750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
chez fanchon

La Lambic

2 Décembre 2012 , Rédigé par Chezfanchon Publié dans #recettes salees - boissons

Retour au Brassage de la bière

Voir:

 

 Lembeek et Lambic:

Lembeek est un petit village situé dans la vallée de la senne, où l'on faisait traditionnellement du Lambic.

Historiquement, le village de Lembeek était réputé pour ses ‘distillateurs-caverneux’. Suite aux nombreuses guerres du 12ème siècle, Lembeek devint une ville franche où il était autorisé de brasser de la bière et de distiller le genièvre sans payer d’accises. Des dizaines de distilleries (43 au total) et de brasseries y étaient actives. En 1794, l’envahisseur français y mit fin. Pour contourner les accises, de temps à autre un contrôleur fut corrompu à fin qu’il introduise une fausse déclaration sur le brassage effectué et favorisant ainsi le brasseur. Ce nombre impressionnant de distillateurs d’alcool explique le nom donné à Lembeek de 'village d’alambique’. La ‘bière de Lembecq’ fût même appelée ‘bière d'alambique’. Ce sont les premières traces de la dénomination ‘lambic’.

 

Historique de Lembeek:

L'émergence et l'épanouissement des premières distilleries et brasseries à Lembeek n'est pas déterminé avec précision, mais ont été sans doute stimulés par les nombreux privilèges, qui avaient acquis cette liberté depuis le Moyen Age. Les bières de Lembeeks et les spiritueux étaient eneffet exempts de droits d'accise, de sorte que ces produits étaient moins chers qu'ailleurs dans le Brabant et le Hainaut. A la fin du 18ème siècle il y avait environ 40 distilleries  à Lembeek, et une brasserie, en 1802, 27 autres distilleries et 45 distilleries.

La famille Claes dominé toute la vie économique et politique. Comme loué Philippe Claes (1716-1784) a également un moulin sur la Senne. Le seigneur de Lembeek possédait sous l'Ancien Régime deux moulins à eau où tous les "Banmolens", c'est à dire les habitants, étaient obligés de faire moudre leur grain. Sous la direction de Jean-Baptiste Claes, la distillerie connaît son plus grand épanouissement. Avec l'arrivée des Français, cependant, les zones libres ont perdu leur statut particulier et donc leurs privilèges. Pendant l'occupation, le nombre de distilleries est resté presque constant. 

Actuellement la brasserie Frank Boon se trouve à Lembeek.

(ref: halle.be)

 

TRUCS et ASTUCES pour faire de la Lambic:

- malts: ~35% de froment cru (apparemment non malté...)
- houblon: fuggles (suranné, vieux: bien plus d'1 an) 6g/l (--> ~300 g pr 50 L)
- pourquoi tu ajoutes du sucre ?...

- ébu: 4-5 heures (pour bien éliminer tous les vieux arômes de houblon, --> prévoir + d'eau !)
- DF: je sais pas pourquoi mais j'ai l'impression que tu vas avoir une DF proche de celle de l'eau !! (comptes sur une atténuation de min 90% !! si les bébêtes bouffents presque tout le sucre...)
- garde: ~3 ans (les IBUs vont disparaître...)
- Elle est uniquement brassée pendant la période d'hiver (d' octobre à mai)
note: dans ton fût, après 3 ans, il y aura beaucoup de "part des anges" --> pas mal d'évaporation... il paraît qu'ils laissent comme cela pour concentrer les goûts...

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article