750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
chez fanchon

Kleftiko (mets du voleur)

3 Décembre 2012 , Rédigé par Chezfanchon Publié dans #recettes du monde

Pourquoi ce plat s'appelle-il ainsi ?  Il date, selon la légende, de la période de l'occupation ottomane en Grèce.  Ce sont des bergers, combattant pour l'indépendance du pays, qui avaient l'habitude de chaparder un agneau, et de le remonter dans la montagne pour le cuire dans un four souterrain, construit de façon précaire pour l'occasion.  Certains disent que ce plat vient de Chypre.

C'est un plat tellement délicieux que l'on pourrait le mettre au niveau de la gastronomie grecque.  Tous les goûts se mélangent merveilleusement bien, sans oublier ce goût de feta cuite avec le tout, qui donne une note légèrement salée et acidulée.  Il est tellement complet dans les goûts, que, à mon avis, il n'y a même pas besoin de vin pour l'accompagner...

A faire sans hésiter !

Ingrédients:

  • 1 épaule (ou gigot) d'agneau coupée en morceaux
  • 150 g de feta (au lait de brebis et/ou chèvre, bien sûr !)
  • 4-5 petits oignons grelots, ou oignons verts
  • 4 gousses d'ail
  • 2 tomates
  • 2 courgettes
  • 2 petites pommes de terre
  • 2 poivrons verts
  • origan (1 càc)
  • menthe (1 botte)
  • 1 càs d'huile d'olive
  • sel poivre

 

Recette:

- couper les légumes en gros morceaux

- mettre le tout dans des portions de une personne, en papier d'alu

- cuire dans une grande casserole avec un fond d'eau, dans un four à 180°C, pour 2 h.

- servir éventuellement sur un lit de feuilles de vignes

Remarques: certaines régions de grèce utilisent de la pâte à la place de l'alu...

 

Variante:

cuire dans une cocotte en fonte, scellée avec de la pâte morte (= mélange farine + eau, et pétrie un peu pour l'élastifier), au four 2h30 à 225° C.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article